AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Liu Alcarissen [Fiche acceptée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Liu Alcarissen

Liu Alcarissen

Féminin Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 13/11/2006

Votre perso
Age: 17 ans
Race: Humain(e)
Monde: Poudlard dans le temps

MessageSujet: Liu Alcarissen [Fiche acceptée]   Mer 15 Nov - 9:31

Nom : Alcarissen Liu
Age : 17 ans
Sexe : Féminin
Race : Humaine (quoi que…)
Classe : Descendante en titre, élève en 6ème année
Camp : Ordre du phénix

Histoire : Mon histoire ? Vous la connaissez déjà en partie…Je suis née dans un petit village de France. Mes parents sont français, mais j’ai vécu la majorité de ma vie en Angleterre…Enfin, depuis que j’ai découvert mes pouvoirs. Longtemps, je n’ai sut que la magie m’habitait. Bien sûr, j’avais des soupsons car des choses bizarres m’arrivaient. Mais rien ne pouvait me laisser penser qui j’étais réellement. Ce fut une chance finalement pour moi de grandir loin des politiques et surtout des politiciens.
Mes parents sont morts lorsque j’avais un an… Tous les jeunes sorciers du monde magique connaissent la funeste mais célèbre histoire du Survivant et de la Descendante. Et tout comme lui eût la chance de rester en contact avec le monde de la magie, malgré 11 années passées chez des parents moldus, moi je grandis chez une de mes tantes, dans un monde parfaitement moldu et sans aucune connection avec la magie. Pourquoi je vous raconte cela ? Peut-être pour que vous puissiez un peu mieux me comprendre…

Lors de mon 17ème anniversaire, je reçus un paquet plus que bizarre…Et transporté par un hibou de surcroît ! Je ne m’en étonnais pourtant que peu et libérez le hibou du paquet soigneusement enveloppé qu’il portait. Il contenait une lettre écrite à l’encre vert sapin, et un vieux coussin déchiré. J’avais comme une impression de déjà vu, me rappelant les livres d’une célèbre romancière anglaise que j’avais eu l’occasion de lire. J’ai ouvert la lettre et quelle ne fut pas ma stupeur en découvrant que celui qui m’écrivait n’était autre que mon parrain que j’avais longtemps recherché sans succès ! Son nom était Albus Dumbledore…Le même que dans les livres ! Il me disait avoir besoin de moi pour aider le monde magique… Un drôle de pendentif était placé dans la lettre et quand je le touchais, ce fut comme si une partie de moi m’était enfin rendue. Plongée dans je ne sais quelle stase, je vis un message de mes parents. Mes parents qui m’expliquaient que si je recevais ce message, c’est qu’ils étaient morts. Et que par le biais du pendentif, ils me libéraient du sort qui contenait ma magie. Moi, une sorcière ! Je savais déjà que c’était vrai. Que le feu de la magie coulait à travers moi. Quand j’ai ouvert les yeux, j’ai senti ma cicatrice me picotait bizarrement. Car oui, j’ai une cicatrice au cou, de forme bizarre agrémentée d’une sorte de plume…Le coussin vibrait bizarrement et d’après ce que j’avais lu, si je le touchais je rejoindrais mon parrain. Je n’ai pas hésité et j’ai empoigné à pleine main le coussin.
Une seconde plus tard, je me retrouvais dans un bureau en mauvais état, comme si des combats y avaient eut lieu. Un vieil homme était devant moi, un autre homme d’à peu près mon âge était assis à ses côtés.

« Bienvenue Liu…fit Dumbledore d’une vois douce en se levant. Nous t’attendions…Il n’est pas besoin que jet e présente Harry, si ? J’aurais voulu que nous nous rencontrions dans d’autres circonstances mais l’heure est grave… »

J’ai dégluti et hoché la tête. Pendant plus d’une heure, les deux hommes m’expliquèrent que le monde magique était très près de sa perte, trop près. Voldemort avait pris le contrôle de ce monde et plus rien ne pouvait désormais l’arrêter. Ils m’expliquèrent la mort de mes parents, qui était liée à celle de ceux d’Harry. Nos familles dînaient ensemble ce soir là lorsque c’est arrivé. Harry et moi n’avions qu’aux alentours d’un an à cette époque, et Voldemort voulait s’emparer de nous. Enfin, s’emparait de moi et tuer Harry. Nos parents sont morts sous ses sorts, et quand il lança son sort de mort sur nous, c’est lui qui se retrouva abattu. Nous n’en n’avons jamais compris les raisons. De cet évènement sont nées les cicatrices qu’Harry et moi portons. Mais je m’égare, revenons-en à notre histoire.
Mon parrain et Harry me demandaient donc de les aider et j’acceptais aussitôt. Pour cela, je devais repartir 6 ans en arrière, dans le passé, en me rajeunissant grâce à un sort. Et suivre mes études à Poudlard, l’école que dirigeait mon parent. Ainsi formée, ma magie ajoutée à celle des autres pourrait peut-être changer quelque chose. Je ne savais pas ce que j’avais alors d’exceptionnel, et que je ne découvris qu’au fur et à mesure des mois qui suivirent : j’étais la Descendante, la dernière et unique. Avant de me renvoyer dans le passé, Harry m’offrit la cape d’invisibilité de son père, et Dumbledore me rendit un œuf d’or qui était né en même temps que moi parait-il.
Ramené 6 ans plus tôt, je dus expliquer brièvement ce qu’il se passait à mon parrain de l’époque. Je ne m’attardais pas sur les détails qui auraient un peu trop changé le cours du temps. Tout le monde vous dira qu’il ne faut absolument pas changé le cours du temps mais allez savoir pourquoi, les Descendantes l’ont très souvent fait. De l’œuf naquit Fannas, mon compagnon de toujours, un phénix aussi doux et beau qu’intelligent.

J’ai passé ses 6 dernières années à étudier d’arrache pied, me liant d’amitié avec le Harry de l’époque, découvrant que nos cicatrices raisonnaient ensemble et que nous pouvions partager nos émotions et discuter sous un certain angle grâce à elles ; Hermione, Ron, et les autres. N’allait pas me demander pourquoi même si j’en ai appris la raison plus tard, mais j’ai tout suite détesté Drago Malefoy, et le reste de sa famille au passage. Pendant ces années, nous avons vécu beaucoup d’aventures mes amis et moi, combattant Voldemort et le défaisant à chaque fois. J’ai durant ce temps découvert le Fungîn et ait battu bien des recors dans cette discipline.
Ma dernière aventure m’a ramené encore plus loin dans le passé. Harry s’était retrouvé en retenue pour avoir une nouvelle fois défié Rogue et pendant sa retenue, il avait fait chuté sur lui divers flacons au contenu inconnu. Je l’ai senti à travers ma cicatrice et j’ai foncé.
Nous nous sommes retrouvés 20 ans en arrière, à l’époque des Maraudeurs. Là-bas, la potion pour nous ramener à notre époque n’existait pas encore et nous avons donc continué à suivre les cours à Poudlard, Harry sous une fausse identité et moi en tant que Descendante qui avait voyagé dans le temps. Le hasard faisait bien les choses, nous nous sommes retrouvés dans la classe de Sirius, James et Remus, mais aussi de Lily. Très vite, une amitié sans bornes est née entre nous, les blagues que nous faisions tous ensemble y étant pour quelque chose. Pour une fois, Voldemort ne nous poursuivait plus, du moins le croyons nous, et nous avons profité de ce break. C’est à cette époque là que mon cœur s’est épris de Sirius. Ce sentiment était partagé et il y joua pour beaucoup dans le sort ancestral que j’ai lancé il y a déjà quelques mois. A ce moment, Harry et moi avons appris à nous transformer et sommes devenus des animagus.
Nous avons failli vivre une tragédie là-bas. Voldemort, grâce à Pettigrow, avait réussi à m’enlever en plein cours de potion et avait brouillé ma mémoire au point que je ne savais même plus qui j’étais. J’ai vécu un mois à ses côtés, croyant qu’il était l’homme que j’aimais et que nous avions des ennemis qui n’étaient autre que mes amis et mon parrain. Ceux-ci m’ont retrouvé grâce à Fannas et…à l’aide de la Descendante que je serais devenue si j’étais restée avec Voldemort. Un combat a eu lieu entre Voldemort et mes amis, et quand je vis Sirius étendu sur le sol, subissant les Endoloris de Voldemort, le sort qui me liait s’est craquelé. Ma mémoire m’est revenue d’un coup, accompagnée de celles de mes vies précédentes. Je savais comment lutter contre Voldemort, bien que je n’étais sûre ni du résultat, et que ce sort n’était pas encore assez puissant pour tuer mon ennemi. J’ai absorbé Fannas en moi-même et j’ai lancé toute la puissance dont j’étais capable sur Voldemort. Le problème était qu’il me lançait au même moment un Adavra Kadavra. Mais Harry l’avait vu venir et s’était jeté entre nous ! Le sort le frappa aussi sûrement que le mien atteignit Voldemort en pleine figure. Je n’appris ce qu’il s’était passé qu’après car j’étais tombé évanouie sur le coup. Chose étonnante, Harry n’était pourtant pas mort… ! Eternité, moi-même en plus âgée, était alors apparue et avait expliqué à mes amis ce qu’il se serait passé s’ils n’avaient agi. Elle récupéra quelque chose, une partie des pouvoirs de la Descendante dans Harry pour me la remettre. Bien après, je compris, en conversant avec Fannas dans sa langue, et en faisant du Fungîn quel précieux don j’avais récupéré : le sang du phénix ! J’avais retrouvé de nombreux sorts de fungîn depuis longtemps oublié. Désormais, la magie coule directement dans mes veines, comme elle le fit avec mes ancêtres, ou plutôt mes autres vies. A peine deux mois après, ponctué de combats contre Voldemort et ses sbires, la potion pour nous ramener à notre époque était crée et prête à être utilisée. Mais j’ai refusé de partir seule, mon chagrin était trop fort pour que je renonce aux amis que je m’étais fait durant ce voyage, et surtout que je renonce à Sirius.

Le cœur de la magie que j’abrite m’a alors soufflé ce que je devais faire. J’y ai travaillé jour et nuit pendant deux semaines, m’arrêtant à peine quelques secondes pour boire et manger et satisfaire les besoins inérants à tout être humain, refusant la fatigue et usant de la magie comme je ne l’avais jamais fait. J’ai alors compressé les deux époques pour qu’elle n’en forme qu’une. Et nous voici désormais, les deux générations réunies en une seule, prêt à affronter les dangers qu’un Voldemort blessé et défiguré par mon sort placera sur notre route.


Description physique : De taille assez grande (1m67), Liu possède de longs cheveux d’un noir flamboyant. Ses yeux d’un bleu profond sont toujours emplit de magie et un sourire s’étend généralement sur ses lèvres. Son corps a été musclé tout en finesse par le fungîn, et la grâce naturelle qui s’échappe d’elle ne s’en trouve que renforcée.


Caractère : Vive et enjouée, Liu aime rire en compagnie de ses amis. Elle éprouve une haine profonde pour Voldemort et la famille des Malefoy. Studieuse, elle est souvent classée dans les meilleures niveau note. Mais ça ne l’empêchera jamais de faire une blague, surtout si c’est contre un serpentard.

Particularités (facultatif): Pratique le Fungîn à un haut niveau. Possède une cicatrice dans le cou et peut joindre Harry Potter via la liaison de leurs cicatrices. Accueille et protège le cœur de la magie. Est une animagus dont la forme est une grande tigresse blanche.

Habilité : Fungîn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.silverplume.neo.li
Fantasy
Admin
Fantasy

Féminin Nombre de messages : 82
Age : 33
Date d'inscription : 12/11/2006

Votre perso
Age: Immortelle
Race:
Monde:

MessageSujet: Re: Liu Alcarissen [Fiche acceptée]   Mer 15 Nov - 9:34

Ben bienvenue à moi-même Razz lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantasy-world.niceboard.com
Lyna Castelin

Lyna Castelin

Féminin Nombre de messages : 94
Age : 29
Date d'inscription : 14/11/2006

Votre perso
Age: 15
Race: Humain(e)
Monde: Poudlard dans le temps

MessageSujet: Re: Liu Alcarissen [Fiche acceptée]   Mer 15 Nov - 13:25

J'aime beaucoup ton histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/amara/totem
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liu Alcarissen [Fiche acceptée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liu Alcarissen [Fiche acceptée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche d'accueil et de présentation
» [Fiche] Pierman
» Fiche technique pour débutants: Présentation de la maison Baratheon
» [Fiche] fourni-soeur-emanuel
» Fiche de recrutement à recopier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy world :: Partie RP :: Poudlard dans le temps (Harry Potter) :: Pour bien commencer :: Feuille de personnage-
Sauter vers: